Nos conseils pour recruter des équipiers pour une transatlantique en voilier

Vous vous lancez dans l’aventure de vivre une traversée de l’Atlantique avec votre voilier! Félicitations! Reste maintenant à régler une étape cruciale, celle de bien recruter vos équipiers pour votre transatlantique en voilier.

Si vous souhaitez embarquer des équipiers pour votre transatlantique à la voile ou si vous vous posez encore la question de l’opportunité d’en embarquer, voici quelques conseils pratiques de VogAvecMoi le site spécialisé dans la bourse d’équipiers depuis presque 10 ans!

Règle numéro 1 : le secret d’une transatlantique réussie réside au niveau « humain ». 

Que vous soyez équipier ou propriétaire d’un voilier, vivre une co-navigation pour une transatlantique est un pari plus risqué car c’est une navigation longue, loin d’être de tout repos. Il est donc primordial de bien préparer cette co-navigation en s’assurant de bien choisir vos équipiers pour éviter de vivre une mauvaise expérience.

Source : Article Bien choisir ses équipiers pour réussir sa transatlantique en voilier. 

1. Avoir des équipiers, quels avantages ? 

Embarquer sur votre voilier des équipiers vous permettra : 

  • D’augmenter significativement votre sécurité et votre confort. Grâce aux “système de quart” il est possible de se reposer. Or, tout comme sur la route, le manque de sommeil est un facteur accidentogène en mer.
  • De partager les dépenses. Les équipiers participent à la caisse de bord pendant la transat. Cette dernière inclut : l’avitaillement en nourriture et en boissons, les frais de port à l’escale et le carburant consommé.
  • De partager en bonne compagnie une aventure inoubliable. Chez VogAvecMoi, nous avons coutume de dire : « que le plaisir de naviguer et l’une des rares choses qui s’accroît quand nous le partageons ».  

2. Comment recruter ses équipiers ? 

 Recruter via des pages Facebook

Recruter vos équipiers pour une transatlantique en voilier peut s’avérer une opération compliquée. Sur Facebook vous ne disposez que de très peu d’informations intéressantes sur les candidats. De plus, sauf à embarquer le premier venu, les recherches efficaces sont fastidieuses en raison de la dispersion des annonces sur la plateforme. Il ne faut pas être pressé, il faut aimer fouiller et avoir du temps. De plus, les projets de navigations seront rarement bien exprimés notamment par exemple la période de disponibilité. Il vous faudra contacter et auditionner tout le monde pour retenir qu’une poignée d’équipiers. Bon courage!

  • Recruter via VogAvecMoi 

Contrairement à des pages Facebook de voile, VogAvecMoi est un service encadré par une équipe de professionnel de la bourse aux équipiers depuis bientôt 10 ans. Les annonces des équipiers et des propriétaires sont systématiquement relues, triées classées, les annonces périmées ne sont plus diffusées. De nombreux conseils sont à disposition des candidats pour les informer et décourager les équipiers fantaisistes. De plus, vous disposez d’informations variées sur les candidats grâce à leur profil. Sur le même modèle qu’Amigo Express, les avis postés sur le site suite à chaque expérience de co-navigation vous rassureront sur la fiabilité des équipiers à recruter.  Une fois, leur profil examiné, contactez les candidats par téléphone, puis rencontrez-les ou Skypez avec eux.

Prendre le temps de sélectionner ses équipiers, c’est s’assurer d’avoir un équipage cohérent pendant la transatlantique et se donner toutes les chances d’avoir une bonne ambiance à bord. Cette sélection d’équipiers vraiment motivés réduira également les risques de désistement dernière minute. Nous constatons que la majorité des propriétaires de bateaux recherchant des équipiers en dernière minute pour une transat sur VogAvecMoi, ont recours à nos services suite à l’annulation d’un équipier… C’est dire si c’est une pratique courante! 

Pour recruter plus facilement vos équipiers pour votre transatlantique en voilier, il est important que votre programme (date de départ, escales, lieu d’arrivée) soit clairement défini. L’optimal est de prévoir 2 mois pour inclure la préparation finale du bateau, la navigation, incluant de possibles retards dûs à la météo ou à des avaries et les escales. 

3. S’assurer du bon déroulement de la transat 

  • Pour engager plus concrètement vos futurs équipiers, vous pouvez leur demander une avance financière de la caisse de bord (chèque non encaissé),
  • Préparez-vous à vivre dans des conditions de promiscuité. Comme l’a très bien révélé Francis Giniaux dans son ouvrage Zizanies à bord, vous êtes le capitaine du bateau et de l’équipage.  C’est donc à vous de veiller à ce que tout le monde bénéficie d’un temps de repos et d’un temps d’intimité.
  • Assurez-vous qu’il y aura assez de nourriture et de carburant en prévoyant largement. Manquer de nourriture est l’un des pires facteur de mécontentement pour l’équipage même si tout le reste de passe bien. 
  • Préparez parfaitement votre bateau pour limiter les risques d’avarie. C’est une question de sécurité et cela contribuera à ce que les équipiers se sentent en confiance sur votre voilier.
  • Organisez au minimum une rencontre Skype de tous les équipiers avant le départ histoire de briser la glace. Si possible, il est bien sûr préférable de les rencontrez et  de naviguez avec eux au cours de navigation d’essais. 

Une fois que tout est prêt, il ne vous reste plus qu’à vous jetter à l’eau! En espérant que cette co-navigation en transatlantique devienne, l’un de vos plus beaux souvenirs de navigation.

POUR PLUS D’INFORMATIONS :

Consultez l’article “participation aux frais du bateau dans la co-navigation VogAvecMoi

Si vous voulez faire une transatlantique, mais comme équipier, lisez notre article : Comment réussir une transatlantique en voilier en tant qu’équipier grâce à la co-navigation ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *